Valumat, l’organisme de gestion en charge de la responsabilité élargie des producteurs de matelas

Vous êtes détaillant et vous devez reprendre de vieux matelas ?

Contrairement à la plupart des autres flux de déchets soumis à une obligation de reprise, les détaillants de matelas ne sont pas tenus d'accepter les matelas usagés lorsqu’un client achète un nouveau matelas.

Valumat prévoit un incitant financier pour les détaillants de matelas qui acceptent les matelas usagés, sur base volontaire, lors de l’achat d’un nouveau matelas. Pour des raisons pratiques, ce montant a été calculé sur base du tonnage collecté (330 €/tonne). Cela correspond à environ 5 € par matelas.

Vous vendez des matelas et vous ne reprenez pas les vieux matelas de vos clients ? Vous avez dans ce cas l’obligation légale d’informer vos clients sur les endroits où ils peuvent se rendre avec leurs vieux matelas. Nous avons approfondi cette question lors de nos webinaires, et vous pouvez visionner ce webinaire ici.

Si en tant que détaillant, vous importez des matelas afin de les vendre en Belgique, le législateur vous considère comme producteur/importateur de ces matelas et vous êtes soumis à l’obligation de reprise. Vous trouvez de plus amples informations sur l’adhésion à Valumat en tant que producteur ici.

FAQ

Il n'y a pas de résultats pour cette sélection.

Autres astuces
Retour
Qui n'aime pas les cookies ?